Hommage à Emily Brontë - Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights)

Publié le 18 Juillet 2010

P1030264.JPG

 

"presque aucun chapitre n’avait échappé à un commentaire à la plume ou au crayon – ou du moins à ce qui semblait en être un – qui couvrait chaque parcelle de blanc laissée par le compositeur. Il y avait des phrases détachées ; ailleurs, cela prenait la forme d’un journal en règle, griffonné d’une main inhabile d’enfant. En haut d’une page blanche (un vrai trésor, probablement quand on la découvrit), je me divertis beaucoup en trouvant une excellente caricature de mon ami Joseph, d’un crayon grossier, mais vigoureux."


"Je commençais à somnoler et à laisser tomber le nez sur la page à moitié effacée. Mon œil passa du manuscrit à l’imprimé. Je vis un titre rouge ornementé « Septante fois sept et le Premier de la septante et unième. Pieux discours prononcé par le Révérend Jabes Branderham, dans la chapelle de Gimmerton Sough » Pendant que, dans une demi-inconscience, je me creusais la cervelle pour deviner ce que Jabes Branderham avait pu tirer de son sujet, je retombai allongé dans mon lit et m’endormis. Hélas ! tristes effets du mauvais thé et de la mauvaise humeur !"

Rédigé par Kako's World

Publié dans #Illustration littérature

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lydia 26/07/2010 20:06



Bravo mon cher Kako. Tu es un véritable artiste !


Bises.


Lydia