Jean Ray - La ruelle ténébreuse

Publié le 28 Août 2011

Photo illustrant une des meilleures nouvelles  de Jean Ray parue en 1932.

Tout comme Lovecraft, jean Ray affectionnait les univers parallèles peuplés d'épouvante qui côtoient notre monde. En certains endroits existent des points de contact (ici, une ruelle) reliant ces différents niveaux d'existence. Ces "portes" peuvent alors être empruntées par des entités souvent malfaisantes et hostiles à l'humanité qui déchaineront alors peur et désolation après leur passage.

 

P1140183edited.jpg

 

Extrait :

"Au-delà du coude de la ruelle, les viornes continuaient à mettre du vert et du noir parmi les pavés, puis les trois petites  portes parurent, se coudoyant presque, et donnant à ce qui aurait dû être singulier et terrible, l’aspect puéril d’une rue de béguinage flamand."

Rédigé par Kako

Publié dans #Jean Ray

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Raphaël 10/09/2011 17:47



Je viens de tomber pas hasard sur ce blog très sympathique, dont je contaste avec plaisir que les préocupations de son auteur (Lovecarft, Sherlock Holmes...) sont miraculeusement en accord avec
les miennes.


"La ruelle ténébreuse" est d'ailleurs au sommaire de l'anthologie de VanderMeer, The Weird ; ça  prouve sa qualité. Et sa fait plaisir de voir un auteur francophone traduit en
anglais et présent au côté de Lovecraft, Borges, Miéville, etc.


http://machinations-demiurgiques.blogspot.com/