L'affaire Charles Dexter Ward ( The case of Charles Dexter Ward)

Publié le 27 Février 2011

 

"Je vous le dis encore une fois : n’évoquez Aucun Esprit que vous ne puissiez dominer ; j’entends Aucun Esprit qui, à son Tour, puisse évoquer quelque chose contre vous, par quoi vos Stratagèmes les plus Puissants seraient réduits à néant. Adressez-vous aux Petits, de crainte que les Grands ne veuillent pas Répondre et ordonnent à votre place."

 

P1060025.JPG

 

 

"Quand il eut découvert la lettre de Jedediah Orne dans les archives Smith, il décida de se rendre à Salem, et il réalisa ce projet aux vacances de Pâques de l’année 1919. On le reçut fort aimablement à l’Essex Institute où il put glaner plusieurs renseignements sur son ancêtre. Joseph Curwen était né à Salem-Village (aujourd’hui Danvers), à sept milles de la vieille cité puritaine où s’amoncellent les pignons pointus et les toits en croupe, le 18 février 1662. À l’âge de quinze ans, il avait fui la maison paternelle pour prendre la mer. Neuf ans plus tard, il était revenu s’installer dans la ville de Salem, où l’on observa qu’il avait les manières, les vêtements et le langage d’un Anglais. À partir de cette époque, il consacra presque tout son temps aux curieux livres rapportés par lui d’Europe, et aux étranges produits chimiques qui lui venaient d’Angleterre, de France et de Hollande. Plusieurs expéditions qu’il fit à l’intérieur du pays suscitèrent beaucoup de curiosité, car elles coïncidaient, murmurait-on, avec l’apparition de feux mystérieux sur les collines, au cœur de la nuit."

 

 

 

 

Rédigé par Kako

Publié dans #Lovecraft

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article